Etape 5, Torshavn -> Reykjavik

Torshavn Reykjavik
Pour cette 5ème navigation, Christophe quittera les Iles Féroé pour rejoindre Reykjavik en Islande.

Il entrera donc de plein fouet dans le Grand Nord, avec des condition de mer pouvant être musclées.

Crédit Photo www.blacktomato.com

En approche de Reykjavik, Christophe aura la possibilité de faire une halte et de se mettre à l’abri sur l’ïle de Vestmann, dans le porte de Vestmannaeyjabaer, qui a pour particularité de rentrer au cœur de l’île après avoir longé de chenal bordé de hautes falaises.

Crédit Photo www.vestmannaeyjar.is

Ce n’est pas un port touristique mais il est très utilisé par les pêcheurs Islandais.
Il aura 490 mn à couvrir en haut très profonde avec un record à – 2 000 m, hors de portée du sondeur Garmin pour particuliers.
La température de l’eau chute grandement par ici, tout comme la salinité.

Crédit Photo www.visitreykjavik.is

Cela a plusieurs incidences comme la moindre portance de l’eau et donc une augmentation de la consommation. De même, la mécanique et notamment l’huile d’embase souffriront plus de ce froid, les différentes pièces auront une friction plus importante.

Etape 4, Kirkwall -> Torshavn

Kirkwall  Torshavn

Christophe continue sa remontée vers le Grand Nord pour cette 4ème étape.

Petit parcours de seulement 190 mn, il ralliera Kirkwall à Torshavn aux Iles Féroé.

Crédit photo Flickr

Ce périple ne présente pas de difficulté particulière si ce n’est que plus on remonte au nord, plus les conditions de mer se compliquent!

Néanmoins, à cette saison, les journées seront très longues et les nuits forcément brèves. Un atout pour le pilotage.

Crédit photo Wikipedia

Etape 3, Dublin -> Kirkwall

Dublin -> Kirkwall

La 3ème étape, de Dublin en Irlande à Kirkwall en Écosse est la dernière qui longe les côtes avant la route vers le Grand Nord.

Certes, cette navigation apportera à Christophe des paysages de toutes beautés avec des paysages exceptionnels mais aussi des conditions de mer très changeantes qui peuvent très vite secouer dans tous les sens.

Photo du site TripAdvisor

Les 550 miles de ce périple peuvent réserver des surprises météorologiques qui font la légende des mers d’Irlande et d’Écosse.

Kirkwall, le port d’arrivée, est une ancienne base des Vikings.

Photo site Escursia.fr

Etape 2, Dublin

Brest Dublin 2

Christophe effectuera environ 350 mn pour rallier Dublin depuis Brest.

Crédit Photo www.igh.scene7.com

Le challenge est de traverser une route extrêmement encombrée (en partie de nuit !) = trafic de la manche + mer d’Irlande … qui peut être mauvaise.

Les rails montants et descendants sont nombreux et ces zones de navigation sont réputées encombrées.

Un Zeppelin de 7.50 m contre un gros tanker ou autre….. il ne faudra pas s’y frotter!