Premier bilan sur 5 étapes 

5 etapes

Sur 5 premières étapes, Christophe a parcouru 1791 milles (3317 km) en 10 jours et nous livre ses premières impressions. 

La consommation moyenne s’est établie à  1,12 litre / mille, donc encore plus modérée que les prévisions. La technologie Lean Burn du Suzuki montre ici toute son efficacité.

Torshavn (2)

La vitesse moyenne 19,5 nœuds sur + de 91 heures de navigation (presque 4 jours non-stop) est aussi conforme à ce qui avait été estimé.

Aucun problème majeur bateau / moteur / électronique n’est à déplorer grâce à la fiabilité des matériels et à l’excellent montage qui en a été fait. 

La consommation annoncée par le moteur au GPS (et donc l’autonomie) via le réseau est tout-à-fait fiable, Christophe peut donc se fier à eux pour ces calculs. 

Christophe a amélioré l’étanchéité de la cabine (à base de bonne dose de scotch gris) pour limiter les entrées d’air / d’eau / d’humidité / de condensation. Il a  utilisé la bâche de fermeture arrière de la tente comme extension de la cabine afin d’avoir le côté droit complètement à l’abri du vent.

Le matelas de repos à même le sol est parfaitement confortable et me permet de faire mes micro-siestes de 15 mn comme prévu. Par contre la tête n’est pas protégée donc quand il y a du vent ou de la pluie … c’est pas idéal …

13690832_1240991202587191_5264975680802432287_n

Le phare tout à l’avant est idéalement placé et très efficace et la qualité des vidéos prises par les caméras Garmin Virb sont d’un rendu très intéressant car sans images qui sautent malgré les impacts du bateau. 

IMG_9311

On constate que les différents choix opérés par Christophe avec l’aide de ses partenaires ainsi la phase de préparation qui en a découlé apporte beaucoup de points positifs sur cette belle première partie de traversée.

2 réflexions sur « Premier bilan sur 5 étapes  »

  1. Au Conquet, après t’avoir amené à ton bateau avec mon Cap Camarat, j’ai regretté de ne pas t’avoir posé la question qui me venait à l’esprit. Bordeaux-New York, en ligne directe, avec assistance ????….
    Rentré à la maison, je suis allé sur ton site. Je suis certain que tu aurais pris quelques minutes pour m’expliquer et me montrer tout ça.
    Bon, tant pis!
    Ton odyssée me semble bien engagée, avec une préparation top et des sponsors
    de qualité.
    Bonne mer pour la suite
    Michel

    • Merci Michel pour tes commentaires : je me souviens très bien au Conquet 😉 J’aurai pu faire en ligne directe avec assistance, mais pour 2 raisons je ne veux pas le faire pour l’instant : 1. je veux valider l’aspect solitaire, qui est un peu compromis par une assistance qui suit peu ou prou le parcours 2. en ligne droite / atlantique, cela aurait été encore plus difficile physiquement, avec pas de possibilité de repli en cas de mauvaise météo difficilement prévisible 2 semaines à l’avance … et puis les paysages rencontrés lors de mon parcours (et le meilleur est à venir) sont autant de raisons qui m’ont poussées à choisir cet itinéraire. Mais il reste aussi plein d’autres choses à faire !
      Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.